COUPE DE FRANCE

4ème tour. Guipry-Messac (DSR) – Baud (DSE) : 3-1. Les Guissacois ont réalisés un match maîtrisé pour venir à bout d’une équipe de Baud impuissante et se qualifient pour la deuxième fois consécutive au 5ème tour de la Coupe de France.

L’après-midi fut beau pour les joueurs et supporters de Guipry-Messac, hier. Le joueur du Stade Rennais Paul-Georges NTEP donnait le coup d’envoi fictif et le sourire aux dizaines d’enfants présents. Après cinq petites minutes de jeu, suite à un premier cornier, Babacar KAMA profitait d’un cafouillage dans la surface pour expédier le cuir au fond des filets de Rousseau et donner l’avantage au club local (1-0, 5′).
Le FCGM gardait la possession du ballon dans les minutes qui suivaient. Mais faute d’inspiration dans le dernier geste, leur domination restait stérile. Pire encore, les joueurs de Cyril HERVÉ faisaient preuve d’indiscipline en concédant des coups-francs près de la surface. Et à la demi-heure de jeu, Koui reprenait l’un d’entre eux de la tête et permettait aux Baldiviens de revenir au score (1-1, 32′). Baud reprenait alors confiance et construisait mieux ses actions, sans pour autant inquiéter le portier guissacois. Et alors qu’on pensait que les pensionnaires de DSE prenaient le dessus sur les locaux, Antoine PICOT proposait un redoublement de passe avec Babacar KAMA dans la surface, et faisait mouche en enroulant son ballon pour le déposer au raz du poteau baudais (2-1, 41′). La seconde période offrait au public un jeu plus débridé, Baud tentant de revenir rapidement tandis que Guipry-Messac opérait en contre. Les visiteurs se sont bien créés de bonnes situations mais ne parvenaient pas à les conclure, à l’image de cette tête de Le Corre passant à côté, alors qu’il se trouvait à deux mètres de la ligne de but (55′). À l’heure de jeu, c’est finalement Babacar KAMA, encore lui, qui plaçait sa tête au premier poteau à la réception d’un corner de Baptiste COCHET (3-1, 63′). Le FC Guipry-Messac se contentait alors de gérer la fin de match, laissant le ballon à Baud, et évoluant en contre, ce qui aurait d’ailleurs pu corser l’addition avec plus d’efficacité.

GUIPRY-MESSAC- BAUD : 3-1 (2-1).
400 spectateurs.
Arbitre : Mr Leroux
BUTS : Guipry-Messac : Babacar KAMA (5′, 63′), Antoine PICOT (41′). Baud : Koui (32′).
AVERTISSEMENT : Guipry-Messac : Jordane ORAIN (31′).

Pour Cyril HERVÉ, le coach du FCGM : « Nous avons été plutôt bon dans la conservation du ballon, et malgré ce but un peu bête, nous réalisons un match plutôt abouti. Le seul regret que nous ayons, concerne la blessure de notre défenseur Jordane ORAIN ».

Pour Christian Guegan, l’entraîneur du FC Baud : « Je crois que nous faisons le match qu’il faut. On m’avait prévenu que Guipry-Messac possédait une belle équipe avec de gros renforts estivaux. Nous n’avons tout simplement pas pu rivaliser face à une équipe qui possède plus de moyens que nous. »

Infos : Le tirage au sort du 5ème tour de la Coupe de France se tiendra ce jeudi 28 septembre, à partir de 19h à l’hippodrome de Maure de Bretagne.