COUPE DE FRANCE

3ème Tour. Sur une pelouse difficile et face à un adversaire évoluant à deux échelons inférieurs, le FC Guipry-Messac n’est pas tombé dans le piège de la Coupe de France et se qualifie logiquement pour le 4ème tour. Les marines et blancs atteignent ce niveau de la compétition une cinquième fois consécutive.

Pour Cyril HERVÉ, le coach du FC Guipry-Messac : « Le fait d’ouvrir le score au bout de deux minutes seulement aurait du nous mettre dans une situation de confort pour installer notre jeu mais cela a été tout le contraire. On a mis aucun rythme et peu d’intensité. Au final, on a assisté à un match très faible sur le plan technique. Certes le terrain n’invitait pas à des enchainements rapides, mais nous étions en droit d’attendre un peu mieux dans nos intentions de jeu » et ajoute « Par expérience, on sait que les premiers tours de coupe de France sont des matchs piège et nous sommes, malgré tout, satisfaits d’être au 4 ème tour » avant de conclure « En coupe, la qualification est la priorité. C’est ce que je vais retenir.  On verra le tirage mercredi mais l’objectif numéro un, c’est le championnat et le maintien en R1″.

>> Lire aussi : ABONNEMENT 2017/2018 : les modalités

HERMITAGE AC (R3) – GUIPRY-MESSAC : 0-2 (0-2)
Arbitre :M. 
BUT. FC Guipry-Messac : KAMA, DOULIN.

Coupe Conseil 35. L’équipe C s’impose face à Lohéac (3-0). Buts de Marvin ORAIN, Feruz MORINA et Ronan CHOUISNARD. Pour Arnaud LELIÈVRE, le coach des marines et blancs : « Félicitations aux gars pour ce match et cette qualification.  Il y a eu du jeu de l’envie. Il faut persévérer dans ce sens. On voit qu’on manque de physique sur la fin de match. Ça passe encore par les entraînements ! »