Le club de Guipry-Messac est bien accroché à son fauteuil de leader. Malgré tout, Patrig Le Breton, l’entraîneur se méfie de la seconde phase du championnat car il se sait attendu par de nombreux adversaires. Le premier d’entre eux en 2015 sera Guer. Un mal classé qui essaiera de surprendre le leader sur ses terres.

« Je suis bien entendu content d’être à cette place aujourd’hui mais je sais aussi que tout peut vite basculer. Je suis un peu agacé que tout le monde nous envoie déjà en DSR », rapporte Patrig Le Breton, le coach de Guipry Messac.

Avec trente-neuf points au compteur pour neuf victoires, un nul et une seule défaite, les Guipryens ont réalisé une première partie de championnat sur les chapeaux de roue. « On a gagné beaucoup de matchs au mental car on manque cruellement d’effectif. Il ne faut pas oublier que nous n’avons le droit qu’à deux mutés seulement », poursuit le technicien. Battus huit à deux à Vignoc en match amical le week-end dernier, les Guipryens vont vite devoir se remettre dans le sens de la marche en championnat pour ne pas déchanter. « Je pense que l’on nous a vu beaucoup trop beau et trop vite. L’accession n’était pas un objectif de début de saison. Maintenant, si elle se présente on ne va pas la refuser mais beaucoup d’équipes comme Louvigné notamment peuvent récupérer le fauteuil de leader » constate Patrig Le Breton.

Le retour de certains cadres à Guer

En recevant les Enfants de Guer dimanche prochain, ses joueurs n’ont pas le droit à l’erreur. « On joue à la maison. On doit donc empocher les quatre points même si cela ne sera pas simple face à Guer qui a besoin de points. Il faut rester sur la dynamique de la phase aller pour continuer à avancer. » En face, Christian Caisso n’a pas les mêmes soucis. Son équipe, ne compte que dix-neuf unités au compteur et une seule victoire en onze rencontres. « On n’a pas été épargné par les blessures et la réussite nous a aussi fait défaut lors de certains matchs » observe le coach. « Toutefois, avec le retour de certains cadres, on devrait être plus performant lors de la seconde phase. Je reste confiant pour le maintien si l’on retrouve de l’efficacité et un effectif stable ». Après avoir offert une belle opposition à Guichen (DH), défaite trois à un en coupe de Bretagne le week-end passé, les Morbihannais pourraient bien surprendre le leader sur ses terres. « Nos rencontres face à Guipry sont à chaque fois très disputées. A l’aller, nous menions deux à zéro à la pause. Guipry est une formation très technique qui nous convient. Alors pourquoi ne pas faire un coup d’autant plus qu’il nous faut ramener au plus vite des points dans notre besace ? Ce serait sympa de commencer dimanche prochain », conclut Christian Caisso. Ce premier match de championnat en 2015 en dira un peu plus sur les ambitions de ces deux équipes.

source : foot35