SENIORS

Les Guissacois ont contenu les Rennais pendant une heure, avant de leur laisser le terrain.

Opposition de style, hier après-midi, à Guipry-Messac entre les jeunes pousses rennaises et une formation locale expérimentée. Tout avait bien démarré pour Guipry-Messac, appuyée au vent, entreprenante jusqu’au quart d’heure et l’expulsion de Jordane ORAIN, coupable d’une faute sur Merloi (14′). « C’est sévère », estimait Cyril HERVÉ. Les locaux se réorganisaient, choisissant de jouer plus bas et gardant KAMA en contre. C’est d’ailleurs ce dernier qui ouvrait la marque sur un centre de GNAKPA (1-0, 20′).
On assistait alors à un festival offensif rennais mais JOUADE se montrait chanceux parfois, héroïque souvent, en s’interposant face à Kérouédan (23′, 30′, 38′) Doumbouya (24′, 26′), Merloi (38′), tandis que Tattevin manquait la cible (35′). Guipry-Messac atteignait la pause à dix, sur un avantage plutôt flatteur.
Les Guissacois donnaient pourtant l’impression de pouvoir tenir ce résultat mais Tattevin, d’une tête piquée, égalisait à l’heure de jeun (1-1, 60′). Puis Kérouédan, impressionnant sur son côté gauche replaçait Rennes dans le sens de la marche en lobant JOUADE (1-2, 73′). LUMEAU redonnait l’espoir aux Guissacois, mais Pelleray s’interposait (85′).
Dans les (longs) arrêts de jeu, Guipry-Messac s’écroulait. HERVÉ trouvait le poteau (89′) avant que Kérouédan sale la note (1-3, 90’+4′ ; 1-4, 90’+5′). « Le score est lourd pour une équipe de Guipry-Messac organisée et pleine d’énergie » soulignait Pierre-Emmanuel Bourdeau, alors que les Guissacois étaient très remontés contre l’arbitrage de Monsieur Maugé, qui avait déjà dirigé une rencontre orageuse contre Bréquigny…

R1. FC GUIPRY-MESSAC – STADE RENNAIS C : 1-4 (1-0)
120 spectateurs.
BUTS. Guipry-Messac : KAMA (20′). Rennes : Tattevin (60′), Kérouédan (73′, 94′, 95′).

R3. MALENSAC – FC GUIPRY-MESSAC B : 3-3. Buts de GADIAGA, TRILLARD et HASROUF.
Pour Nicolas BIROLINI, le coach de l’équipe : « Match très moyen et décevant. On a eu trop de manques pour pouvoir remporter ce match ». 

D3. SIXT/AFF B – FC GUIPRY-MESSAC C : 2-2. Buts de CHOUISNARD (2).
Pour Arnaud LELIÈVRE, le coach de l’équipe : « On s’attendait à un match compliqué et ça a été le cas. Le score est logique au final même si avec plus d’envie notamment, et de physique on aurait peut être pu prétendre à mieux. Que ce soit défensivement où on doit être plus solide ou offensivement où on doit être plus tueur à l’image de la grosse occasion à 5 min de la fin où on frappe trois fois au buts sans gardien et sans réussir à marquer… Il faut continuer à bosser et être impliqué sur les trois derniers matchs pour confirmer notre saison. ».

D1F.  OC CESSON – FC GUIPRY-MESSAC : 2-1. But de LE CLEUYOU.
Pour Ali HAMZAOUI, le coach de l’équipe féminine : « On fait une très bonne entame de match, présent dans tout les secteurs de jeux et avec  quelques belles occasions. Malheureusement on retombe dans nos travers et Cesson marque juste avant la mi-temps. Par contre je ne décolère pas auprès des dirigeants de Cesson qui ont été de très mauvaises fois !! Une de mes joueuses c est fait faucher dans la surface de réparations signaler par l’arbitre de touche et non valider par l’arbitre centrale… de Cesson ! Au final on s’incline et je félicite mes joueuses qui n’ont lâchées. Elles méritaient mieux. En revanche, l’état d’esprit de Cesson est vraiment a revoir surtout quand on essaye de débaucher mes joueuses derrière mon dos… ».