FORMATIONS

Dans le cadre de son projet club, le FC Guipry-Messac se donne les moyens de proposer un encadrement de qualité à ses licenciés. Après Jérôme GAREL qui a terminé son CFF1, Nicolas BIROLINI, Arnaud LELIÈVRE et Ali HAMZAOUI qui ont entamés leur CFF3, c’était au tour de Patrice GUERNON, Djibril SAGNA et Keny ADAM de se former au CFF2. Retour avec eux sur une semaine riche en connaissance.

Ils ont trois profils différents mais le même objectif ; se former et apprendre à encadrer les jeunes du FC Guipry-Messac. Patrice, Djibril et Keny ont passés une semaine au district d’Ille-et-Vilaine à St Grégoire, en compagnie de Mathieu BLOUIN et Léo BERNUZEAU (voir photos) dans le cadre de l’apprentissage du CFF2 (module U15 et module U17).


Djibril SAGNA
, 30 ans ; joueur senior et coach de l’équipe U17 : « Avant je pratiquais le foot, mais avec cette semaine de formation j’ai appris ce que c’était le foot. J’ai pris du plaisir à apprendre les bases du foot. Maintenant je regarde les matchs à la télé d’un autre œil, j’arrive à décrypter les phases de jeu et tout, c’est vraiment intéressant. Ce qui me motive encore plus c’est de pouvoir transmettre tout ce que j’ai appris aux jeunes. Je connais peu de choses certes mais c’est déjà beaucoup. J’ai soif d’apprendre encore plus. »

Keny ADAM, 19 ans ; joueur senior et coach de l’équipe U15 A : « En plus des matchs du samedi, je m’occupe de l’entraînement des U15 avec Cyril HERVÉ le vendredi. Cette semaine de formation m’a permis d’avoir une base d’entraînement que je n’avais pas. Je sais comment organiser et préparer une séance maintenant. J’ai également appris comment gérer la relation avec le joueur, comment gérer ses émotions, son attitude,… Je compte bien certifié mon CFF2 et valider cette formation »

Patrice GUERNON, 44 ans ; coach de l’équipe U15 B : « Cela fait huit ans que j’encadre et je dois dire que cette formation m’a apporté plus de précisions techniques sur la façon de faire progresser les joueurs individuellement et collectivement. Même si ce n’est pas toujours facile d’allier les plannings de la vie professionnelle et associative, ce type de formation donne vraiment envie d’être davantage présent et acteur aux séances d’entraînements de nos jeunes et pas seulement le samedi pour le match ».