SENIORS

R1. Il aura fallu attendre longtemps pour voir le FCGM s’imposer mais l’essentiel est fait.

Il aura fallu attendre le temps additionnel pour voir Murat MERAL marquer le but libérateur, après une partie de billard dans la surface plancoëtine. Pas volé diront certains, au vu d’une seconde période largement dominée par les guissacois. Arraché selon les plancoëtins appuyés au vent en première période et entreprenants avec des occasions pour Bonnet (7′), un coup franc de Renault (45′) brillamment repoussé par LE MOUNIER.

Et, il y eut aussi cette faute sur Emmanuel Bouan (41′) qui déclencha le courroux d’Yvon Perroquin le coach des Costarmoricains. « Pour moi, c’est penalty et carton rouge. Cela change le sort du match… »Une défaite cruelle pour le gardien visiteur Laplanche qui garda sa cage inviolée durant quatre-vingt-dix minutes et auteur d’un excellent match tout comme les défenseurs visiteurs solidaires et courageux.

Guipry-Messac domina largement la seconde mi-temps accumulant les corners, mais butant sur Laplanche auteur d’un arrêt de grande classe face à MERAL (89′). Une victoire précieuse qui ne satisfait qu’à moitié Pascal Pouthier. «  On peut perdre le match en première mi-temps, par manque d’implication. Cette équipe peut et doit faire plus et mieux. Je reconnais quand même qu’elle a lutté jusqu’au bout pour prendre les trois points. » Guipry-Messac en position d’accéder à la N3 et toujours qualifiée en Coupe de Bretagne, ce n’est pourtant pas si mal !

FC GUIPRY-MESSAC-PLANCOËT : 1-0 (0-0).

Arbitre. M.Hamelin. 120 spectateurs.
BUTS : FC Guipry-Messac : MERAL (90+1)


R3. US Vern sur Seiche-FC GUIPRY-MESSAC B : 2-0. Pour Thierry LACROIX, le coach de l’équipe réserve :  » Dans un match pauvre en jeu entre deux équipes mal classée. Nous n’avons pas réussi à inquiéter le gardien adverse malgré de bonnes séquences. Face à une équipe largement à notre portée, il nous a manqué de l’envie et de l’agressivité dans les duels. Il faut encore travailler.


• Rédaction : Ouest-France, FC Guipry-Messac
• Mise en page : Quentin GESLIN, FC Guipry-Messac