SENIORS

R1. Des regrets pour une défaite sur la plus petite des marges.

Face à une équipe très combative, Lamballe l’emporte par la plus petite marge. Ce qui lui permet de consolider sa place sur le podium. La première mi-temps est équilibrée mais les locaux semblent tout de même plus entreprenants. Blanchet, d’une frappe, allume le portier visiteur, mais celui-ci fait bonne garde (30′).

Guipry-Messac répond par NADJITAM mais Burlet est sur la trajectoire (35′). Robillard à l’occasion d’ouvrir le score juste avant la pause mais ne peut conclure face au gardien adverse (43′).

Adossés au vent, le deuxième acte est plutôt à l’avantage des Lamballais. Blanchet, après une percée, frappe à côté des buts du FCGM (52′). Dans la foulée, Blanchet va lancer Robillard plein axe qui ne va pas se faire prier pour marquer avec à propos (55′).

Lamballe a, alors, la mainmise sur le jeu mais le maître canonnier local, Blanchet n’est pas en réussite (68′, 72′ et 81′). « On aurait dû tuer le match avant », estime Nicolas Laspalles. « Malgré tout, on continue notre petit bonhomme de chemin. » Avant que Cyril HERVE, l’enquêteur bretilien, exprime des regrets : « Je ne conteste pas la victoire de Lamballe mais, en étant plus entreprenant, nous aurions pu ramener le résultat nul ».

Lamballe – FC Guipry-Messac : 1-0 (1-0)

Arbitre : M. Leroux.

BUTS. Robillard (55′)

 

R3. FC Guipry-Messac B – Chateaugiron US : 0-3

Pour Nicolas BIROLINI : « Le score est lourd. On fait une bonne première mi-temps où on est dominateur mais malheureusement on prend un but évitable juste avant la pause. En deuxième on a manqué de poids offensif et on se fait contrer 2 fois en fin de match. Il y a du mieux et il va falloir reprendre des points contre des adversaires directs. »

 

D2. Loheac Reveil – FC Guipry-Messac C : 2-1

Pour Arnaud LELIEVRE : « Derby haché avec une belle prestation défensive sur l’ensemble du match. On a réussi à faire preuve de solidarité avec un bon bloc malgré le résultat final. Félicitations aux 11 gars présent et à benj’ pour la touche. Il faut continuer à se faire plaisir pour ceux qui font l’effort d’être là tous les dimanches… »