SENIORS

5ème tour. Le FC Guipry Messac en manque d’inspiration a été logiquement éliminé au cinquième tour, malgré la présence des jeunes du club ayant fait le déplacement pour l’occasion.

Quelle entame de match ! Au bout de quatre minutes de jeu, les costarmoricains auraient pu mener 2 à 0, tant l’entrée en matière était folle. En effet Bouan avait au bout de ses souliers deux occasions pour assommer des Bretilliens surpris. Et pourtant, les hommes de Cyril Hervé ont pris l’avantage, suite à un corner tiré par Lemasson. Kama logeait le cuir de la tête au deuxième poteau, Laplanche ne pouvait que constater les dégâts (0-1, 5′).
Incroyable, mais la réalité était bien là. Une passe en retrait trop molle de Vilgicquel aurait même pu profiter à Gadiaga, mais le ballon passait devant le but (16′). Plancoët pouvait souffler. Et se réveiller. Sur un ballon en profondeur, Bouan finissait par donner l’occasion à Gouelleu d’égaliser (1-1, 29′).

>> Lire aussi : ABONNEMENT 2017/2018 : les modalités

Plus tard, ce même Bouan, dans tous les coups, allait donner l’avantage à son équipe sur un coup-franc de David (2-1, 53′). Gadiaga tentait bien par la suite une « Madjer » dans le surface, mais ne trompait pas la vigilance de Laplanche (75′). On devait en rester là, victoire logique des costarmoricains.

Pour Cyril HERVÉ, le coach marine et blanc : « Pas déçu de l’élimination car elle est logique, on est passé complétement à coté du match, Plancoët mérite largement sa qualification, il faut que l’on se réveille ».

PLANCOËT ARGUENON – FC GUIPRY-MESSAC : 2 – 1 (1-1)
BUTS. FC Guipry-Messac : Kama (5′).

>> Source et Crédit Photo Ouest-France

Conseil 35. L’équipe C s’incline face à l’Aron (3-0). Pour Arnaud LELIÈVRE, le coach : « Déçu du score. On paie cash nos erreurs défensives, même si on a eu la volonté de faire du jeu. Il va falloir continuer à travailler… Encore un grand merci aux vétérans et à Cyrille pour être venu pallier un trop grand nombre d’absents ».